Recherche Doctorant pour travailler une année sur le projet ANR Schopper avec financement à partir de juin 2018 – Contact Bernard Quinio (Paris10) – chef de projet Ceros pour le projet ANR Schopper

Chers collègues et chères collègues centrés sur le management des SI

Le projet Schopper est détaillé sur http://www.schopper-anr.org/

Le projet SCHOPPER regroupe 4 partenaires français et 2 étrangers autour d’un enjeu commun : la création de solutions technologiques innovantes pour développer des recherches sur les comportements grâce à une mise en commun d’outils, de données et de savoir-faire existants. L’objectif du projet est de réaliser un “simulateur SCHOPPER” qui permettra de valider des tests d’hypothèses de comportements paléolithiques dans un environnement immersif reconstitué. Ce simulateur sera le résultat final de deux plates-formes numériques en interaction : ● la première fondée sur la base de données des archéologues et le moteur d’IA de Craft ai., permettra de valider des règles de comportement, ● la deuxième réalisée sur la base de données des archéologues et des outils d’immersion d’Immersion-Tools permettra de simuler l’environnement préhistorique et de recevoir les règles de comportement pour faire des simulations.

Le Ceros a assuré le support pour le travail d’intégration qui a permis de produire les premiers résultats : tests approfondis sur les données archéologiques en utilisant les outils de machine Learning de Crfat-ai et premiers environnements 3D créés par immersion Tools.

Plusieurs publications ont été faites ou sont en cours par l’équipe CEROS du projet Schopper sur 3 domaines : la démarche de mise en œuvre des outils d’IA dans les organisations (ICIS 2017 et article en cours), le management de projet complexe (article en cours) et la gestion des connaissances (articles en cours).

La dernière année du projet sera centrée pour le CEROS sur :

1. Utilisation des données recueillies pendant le projet sur les 3 domaines ci-dessus

2. Recueil de nouvelles données d’utilisation

3. Analyse de l’utilisation des premiers résultats de Schopper pour les archéologues : analyse des interactions, acceptation et appropriation des artefacts technologiques.

Nous cherchons un ou une doctorante en gestion et idéalement en Système d’information pour participer à la dernière année du projet ANR et à la suite du projet qui est déjà prévue. Le travail devra être clairement raccroché à un des 3 domaines ci-dessus.

Deux solutions sont donc possibles :

1) Une thèse : la direction de thèse devra être proposée par un ou une professeure d’une autre université ; Bernard Quinio (MCF non HDR) pourra assurer la co-direction de thèse après accord du conseil scientifique de l’université Paris Nanterre. Le travail sur un an sera financé par le budget de l’ANR, pour les 2 années suivantes nous nous appuierons sur un poste ATER à condition que le candidat ou la candidate ait les conditions requises. De plus le prolongement du projet Schopper est à l’étude avec les partenaires.

2) Un travail de type doctoral si la thèse du ou de la candidate est commencée et porte déjà sur un sujet proche des besoins du projet.

Contact : Bernard Quinio : bernard.quinio@parisnanterre.fr

=> Merci d'envoyer un cv, une lettre de motivation et un courrier du ou de la directrice de thèse actuelle ou pressentie.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales